Noël : 5 idées de sorties et activités à faire avec vos enfants

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, et les vacances de vos marmots aussi ! Voici quelques idées de sorties et activités à faire avec vos mini vous histoire de ne pas finir, excédés, par les coller devant un écran (aller, avouez, l’idée vous tente, c’est si facile…)

  1. Activité : des biscuits de Noël
    78557883_580778196072047_8081049476447338496_n
    Faites vous-même la pâte. Pendant ce temps, selon l’âge de vos enfants, laissez les s’amuser à mettre les main dans de la farine (attention, préparer vous à faire du ménage).

    Une fois la pâte prête, laissez les faire des formes avec des emporte pièce. Ils seront encore plus fiers de manger « leurs » biscuits après. Trois recettes de biscuits à découvrir ICI

  2. Activité : un photobooth de Noël
    Rassurez-vous je ne vous parle pas de faire la queue 10 ans dans la galerie de votre supermarché pour une photo avec un père Noël pas crédible qu’en plus vous devrez payer. Non. Vous pouvez faire des photos chez vous, en famille.Avec vos enfants, fabriquez des petits accessoires. Il vous faut :
    des pics à brochettes, du papier et de quoi imprimer. Quelques idées ICI

    Prenez vous ensuite en photo devant le sapin ou sur un fond que vous aurez fabriquer avec du papier cadeau, des guirlandes ou tout ce qui vous passe par la tête (ou par celle de vos enfants !).

  3. Activité : des cartes de voeux
    Quoi de mieux pour faire plaisir à la famille surtout loin de vous, dans les îles, en métropole ou ailleurs, que des cartes faites par vos enfants ? Si en fait il y a sûrement mieux comme cadeau, mais le geste en touchera certainement plus d’un. Pour (re)découvrir mes cartes réalisées l’an dernier avec bébé et le détails de la réalisation, cliquez ICI
  4. Sortie : aller voir les illuminations de Noël
    Mon mini moi est juste fasciné par toutes les lumières, d’une lampe de chevet, aux guirlandes d’un sapin en passant par le lampadaire du coin. Si vos enfants sont aussi émerveillés, la présidence de la Polynésie ouvre ses jardins au public pour découvrir les décorations de fin d’année.
    Horaires : 18h à 20h, du lundi au jeudi, et de 18h à 22h, en fin de semaine, vendredi, samedi et dimanche.
  5. Sortie : manèges, chorale et cinéma en plein air
    Chaque année à Noël, des animations de toutes sortes sont organisées. Jusqu’au 21 décembre, des manèges, des séances de ciné en plein air, concerts et chorales sont proposés au parc Aorai Tini Hau et à Paofai. Plus d’infos ICI
Publicités

La méditation, pour les enfants aussi

-LES EXPERTS-

Depuis que j’ai découvert le Miracle morning dont je vous parlais dans un article précédent, j’essaie de méditer un peu chaque jour. Mon fils grandi et je réfléchis à l’initier dès le plus jeune âge à cette pratique. A Tahiti, Maruia Vittuli donne des cours de yoga aux enfants et les initie à la méditation.

Le yoga pour les enfants, à partir de quel âge ?

Maruia propose la méditation aux enfants à partir de 5 ans. Sur internet, certains sites proposent des exercices de méditation pour les enfants dès 3 ans.

Comment ?

Vers 3 ans, l’idéal est de faire des séances très courtes, d’une minute. On peut par exemple demander à son enfant d’écouter tous les bruits qu’il entend autour de lui pour se concentrer sur son environnement. Regarder les nuages peut aussi être une manière d’initier son enfant à la méditation.

Dans ses cours, Maruia propose la méditation aux enfants à partir de 5 ans. « Je leur dis d’inspirer et d’expirer plusieurs fois ensuite qu’ils imaginent des couleurs dans leur corps . Je fais de sorte à ce qu’il soient présents et dans l’observation de ce qu’il se passe dans leur corps et autour d’eux. »

Ça leur apporte quoi ?

« La méditation les aide à se concentrer, à les détendre et à les calmer. »

Maruia propose les séances de yoga pour enfants dans les écoles ou chez les particuliers.

Et pour les grands, plusieurs applications existent. Ma préférée : Petit Bamboo 🙂

Source image à la une : Pixabay

Comprendre et réagir à la « crise » des 2 ans

-LES EXPERTS-

2 ans ! L’âge que beaucoup de parents redoutent. On parle même de « Terrible two », de « crise » des 2 ans… Qu’en est-il vraiment ? Comment réagir quand notre enfant nous dit non, voire s’énerve ? Éléments de réponses avec l’association Parent autrement à Tahiti :

Lire la suite de « Comprendre et réagir à la « crise » des 2 ans »

Fabriquer un jeu Memory famille facile

Un jeu Memory avec les photos des membres de la famille, c’est un bon moyen pour aider Mini vous à retenir les noms de ceux qui l’entourent : papy, mamie, tontons, taties, cousins…

Mini nous a 2 ans. J’ai donc choisi de ne pas faire trop de cartes pour l’instant. Je commence avec 9 personnes (soit 18 cartes) et j’augmenterai leur nombre plus tard.
Voici comment fabriquer le Memory :

Il te faut :

  • du papier Canson ou du bristol
  • des photos des membres de la famille (en format numérique ou photos d’identité pour avoir un format identique)
  • de la colle à papier
  • des ciseaux
  • une petite boîtememory

Imprimez les photos des membres de l’entourage ou de la famille. Pour être sûr d’avoir des photos de même format, vous pouvez ouvrir un fichier Word, tracer un quadrillage et insérer les photos à l’intérieur. Imprimez deux fois la même feuille pour avoir les images en double.

Collez vos photos sur le Canson ou le bristol et découpez.
[Si vous avez choisi de récupérer des photos d’identité, elles devraient déjà être de la même taille.

Dans ce cas, collez vos photos sur une feuille A4 puis faîtes 2 photocopies couleur. Découpez ensuite les images et collez les sur le Canson ou bristol. ]

Vous pouvez ensuite ranger les photos dans la boîte.

memo-jeu.jpg

Le jeu

Toutes les cartes sont étalées faces cachées sur la table

Un premier joueur retourne deux cartes. Si c’est la même image qui apparaît sur les deux cartes, le joueur gagne les cartes et en retourne à nouveau deux.

Si les deux cartes ne vont pas ensemble, le joueur les replace face cachée à l’endroit exact où elles étaient, et c’est au joueur suivant de retourner deux cartes.

Celui qui a une bonne mémoire se souviendra de l’emplacement des cartes déjà retournées et pourra les utiliser lorsqu’il en aura besoin pour compléter une paire.

Le gagnant est celui qui accumule le plus de paires.

Avec un jeune enfant (2 ans pour Mini nous), vous pouvez simplement l’aider à retourner les cartes et à les associer en lui répétant les noms des personnes en photo. 

 

Vol raté, poussette perdue… Ta mère en voyage

Oui je sais. Je vous avais dit que je raconterai notre voyage de retour (Métropole-Tahiti) dans le même article que l’aller. M’enfin là… j’ai pas mal de choses à vous dire. Juste pour partager. Pour vous faire rire peut-être.

Lire la suite de « Vol raté, poussette perdue… Ta mère en voyage »