Retour à la vie active acte 3 : la rentrée… de la mère

 Source photo : StockSnap.io

On m’avait prévenue « ça va être dur »… C’est sûr, je ne vais pas vous mentir, on ne laisse pas son bébé toute une journée pour aller travailler sans un petit noeud à l’estomac… 

La veille nous étions chez des amis. Elle, a accouché quelques mois avant moi. L’étape du retour au travail a été difficile. Elle me comprenait. On en a pas mal discuté. J’essayais de ne pas trop penser au lendemain. De ne pas stresser. 

Le matin je me suis réveillée plus résignée qu’autre chose. Il fallait bien que je retourne au bureau un jour. Je me suis préparée tranquillement, j’ai nourri mon fils, je l’ai habillé et câliné, câliné. 

Je suis arrivée au bureau l’estomac noué. Mais j’ai de super collègues, qui m’ont demandé si tout allait bien, ont eu des mots gentils… J’ai même eu droit à un gâteau au chocolat d’un de mes chefs (ouais là vous vous dites « mais quelle est cette entreprise de rêve ? »… Je sais je sais… j’ai beaucoup de chance).

Et surtout, j’ai revu ma Cacahuète le midi. Une pause déjeuner ça fait du bien. Encore plus avec ceux qu’on aime. Ça m’a aidé à tenir le reste de la journée. 

J’aimerai que chaque jour de travail soit comme celui ci. Mais je sais que je ne verrais pas mon bébé tous les midis, que certaines journées seront plus longues, que je n’aurai pas toujours autant le sourire… 

Mais au moins j’ai remis les pieds au bureau, je vais reprendre un rythme, trouver un équilibre. Le cap est (presque) passé….


Crédit : Manon Della-Maggiora

Un commentaire sur « Retour à la vie active acte 3 : la rentrée… de la mère »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.