LA sortie au marché de Noël

Chaque année, il y a LE marché de Noël : les rues du centre-ville de Papeete sont fermées, une scène est installée devant la cathédrale, les commerçants font « nocturne », des artisans installent leurs stands, il y a le Père Noël (celui avec son grand manteau alors qu’ici il fait genre 35 degrés même la nuit), des guirlandes lumineuses partout et des chants de Noël… la magie de la fin de l’année, la neige en moins pour ceux qui viennent de l’hémisphère nord.

Cette année, première sortie au marché de nuit avec Cacahuète. On a fait les fiers : « ouais c’est bon on va le porter, on n’emmène pas la poussette ». HAHAHAHAHA. Mais qu’on est c… Je m’emporte. J’ai mal. Partout.

Après 4 heures dehors à balader, on est lessivés. On a l’impression d’avoir fait un marathon. Ou qu’on s’est fait rouler dessus par un 33 tonnes. Bon, ok, on n’est pas des grands sportifs… mais bon. Porter une Cacahuète de 9 kg c’est du sport ! Surtout au milieu de foule, en comptant les arrêts pour regarder les stands, acheter une crêpe, taper la bise à un copain, éviter deux gamins qui courent surexcités, dire bonjour à une 2e personne, acheter un dernier cadeau…

On a même eu l’audace de croire qu’on pourrait s’asseoir et manger une pizza vite fait. Ok, bébé est super calme (oui toujours, toujours… c’est même pas pour vous narguer. C’est vrai). Mais porter un bébé à moitié endormi d’un bras et manger de l’autre main… c’est du grand art. Une démonstration d’agilité incroyable.

Bref. C’était quand même sympa. Cacahuète a fait de grands yeux en regardant toutes les lumières et même s’il était fatigué il en a un peu profité. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour nos mini nous 🎄

Source photo à la une : StockSnap.io

Laisser un commentaire