Rééducation du périnée : qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?

-LES EXPERTS-

Ça y est ! Bébé est là. Mais les séances chez la sage-femme ne sont pas terminées. Il faut à présent passer par l’étape de la rééducation. Mais non vraiment, on n’a plus envie que quelqu’un nous parle de notre anatomie et encore moins de se faire ausculter ou de faire des exercices. Et pourtant, la rééducation du périnée est nécessaire, surtout lorsqu’on veut reprendre une activité sportive ou juste… Eviter les fuites ! Petites explications avec Laure Tomé, sage-femme :

La rééducation du périnée, comment en bénéficier ?

 

« La rééducation du périnée nécessite une ordonnance ». Votre gynécologue peut vous en faire une au moment de la visite post natale un mois après l’accouchement. Mais vous pouvez aussi vous « faire faire l’ordonnance par votre sage-femme et bénéficier de ces séances. » 

A quoi servent les séances de rééducation ?

« Les muqueuses et les muscles du vagin et de l’anus sont maltraités par le poids de l’enfant, du liquide amniotique, du placenta et de l’utérus pendant la grossesse. Bien évidemment, aussi pendant l’accouchement. Et même une femme qui a accouché par césarienne peut tout à fait bénéficier de séances de rééducation du périnée qui permettent de remuscler tout ça pour retrouver un plancher du périnée costaud et éviter les fuites urinaires dès qu’on tousse ou qu’on rigole. »

 

Reprendre confiance

« Souvent en se tenant mal pendant la grossesse, du fait du poids du ventre et tout ça plus le périnée qui s’effondre un peu, faire de la rééducation et remuscler tout ça, ça permet de redresser la maison. En fait, le périnée c’est un peu comme les bases d’une maison, de l’abdomen, de la poitrine et tout ça. Donc si les bases sont en coton, la maison se tient mal, est toute voûtée, pas bien, elle a mal au dos. Lorsque les bases de la maison sont en béton, bien évidemment la maison tient bien et tout est beaucoup plus costaud et ça redonne aussi confiance aux femmes qui se réapproprient leur corps. »
périnée grossesse
Source photo : http://www.kineosteo-perinatale-boulogne.fr

Source image à la une : pixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.