Rentrée scolaire : comment préparer au mieux son enfant ?

-LES EXPERTS-

En Polynésie, c’est déjà la fin des vacances. Terminés les jeux jusqu’à pas d’heure, les journées à la plage… Pour certains, reprendre le chemin de l’école et facile, pour d’autres beaucoup moins. Et pour les plus petits, ce sera peut-être la première rentrée. Comment préparer au mieux son enfant à cette année ? Les conseils de Nathalie Colin-Fagotin, psychologue et maman à l’origine de Familipsy :

Avoir plaisir à aller à l’école

« Pour se préparer à son premier jour d’école, l’enfant a besoin de pouvoir se projeter sur quelque chose qui va être plaisant, rassurant et motivant », explique Nathalie. Il faut donc parler à l’enfant de ce qu’il pourra trouver ou retrouver d’agréable à l’école : ses amis, une activité en particulier…

Créer un lien avec l’enseignant

L’école c’est aussi de nouvelles personnes qui entrent dans la vie de l’enfant. Et une en particulier : l’enseignant. « Il est important qu’un lien puisse être fait avec l’enseignant. Le moment de l’accueil et de la rencontre lors du premier jour d’école va en quelque sorte marquer l’ambiance dans la relation entre élèves et enseignants. Si les parents connaissent l’enseignant, ils peuvent en parler de manière à rassurer l’enfant. »

Ne pas dramatiser

Si l’enfant a peur de rencontrer des difficultés à l’école, vous pouvez en parler avec lui et lui rappeler qu’il y a des solutions. Il ne faut cependant pas mettre l’accent sur les soucis de l’enfant, ne pas « dramatiser pour éviter que l’enfant se focalise sur les difficultés en question. »

A l’école, des règles aussi

« Les parents peuvent expliquer que comme à la maison, la classe et l’école ont leurs propres règles. Cependant, si les parents ne connaissent pas précisément les règles en question, mieux vaut ne pas empiéter trop sur ce point (…). D’autre part, le début d’année scolaire est souvent marqué par un rappel des règles qui seront expliquées aux élèves. »

Un nouveau rythme à adopter

« Le point essentiel à considérer me semble-t-il pour les plus jeunes enfants est le sommeil. Pour être qualitatif, il devra être suffisant et régulier. Il revient donc aux parents la responsabilité de préparer l’enfant à cette qualité de sommeil quelques jours avant la rentrée. » A noter cependant : « chaque enfant a un besoin différent de sommeil. Le nombre d’heures suffisant est donc variable d’un enfant à l’autre. Les parents doivent estimer un temps moyen qui permet en général à l’enfant de se sentir en bonne forme le matin. Ceci coïncidera avec le nombre d’heures suffisant de sommeil à respecter pendant l’année scolaire. »

encart Familipsy

Source image à la une : Pixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.