Voyage en avion avec bébé : expérience, astuces

Premier voyage en avion pour Mini nous. Nous n’avons pas fait les choses à moitié : direction la métropole pour voir une partie de la famille. Pour ceux qui ne le savent pas, le voyage Tahiti – Paris (Montpellier pour nous) dure plus de 20 heures. On compte environ 7h de vol entre Papeete et Los Angeles puis plus de 10 heures entre Los Angeles et la France.

Le trajet

– Tahiti-Los Angeles :

Dodo en travers des sièges sur ATN. Crédit Ta mère la blogueuse

Mini nous est super calme et ce voyage l’a confirmé. L’Univers bénisse cet enfant : pas de pleurs ni de cris au décollage, et il a dormi presque tout le premier tronçon entre Tahiti et les Etats-Unis. Avec un départ à Minuit de Faaa ça aide.

Petite pensée à la maman assise devant nous qui voyageait en solo avec 3 marmots qui, eux, étaient bien réveillés. T’es une warrior.

A cette période de l’année, le billet le moins cher que nous avons trouvé était pour un voyage sur Air France en code share avec Air Tahiti Nui. Le premier trajet s’est donc fait sur ATN, avec un Airbus. Nous avions pu choisir nos places et étions en milieu d’avion. Avec peu de passagers dans l’appareil, on n’a pu s’étaler. Enfin, Mini nous a pu s’étaler pour être exacte.

A noter : à partir de 2 ans, un enfant a droit à son propre siège. Avant cet âge, votre enfant voyagera sur vos genoux avec une ceinture adaptée. Ô joie d’avoir bébé 7h d’affilée sur soi…

L’équipage a été très sympathique avec nous. Il faut dire que Mini nous est un charmeur.😍

Nous étions placés pas loin des WC. Avantage : pouvoir changer bébé rapidement en cas de fuite. Inconvenient : le defilé aux toilettes de tous les passagers de la cabine. Et la lumière qui ébloui à chaque fois que quelqu’un ouvre la porte. Heureusement que Mini nous a le sommeil profond. Moi en revanche, j’étais réveillée souvent.

Les toilettes, parlons en : super bien équipées et pratiques pour changer Mini vous. Même si l’espace n’est pas très grand.

– Los Angeles :

On a dû passer contrôles sur contrôles et récupérer nos bagages pour les réenregistrer sur le vol Air France. Tout était très bien indiqué heureusement. L’aéroport de LAX est gigantesque. Cela a changé depuis notre dernier passage. Coup de coeur pour les poubelles qui permettent de faire le tri et pour les espaces de jeux aménagés pour les enfants. Les boutiques en Duty free sont immenses mais avec un bebe fatigué, des kg de bagages cabine sur les bras et la fatigue, on n’a pas vraiment pris le temps de s’y arrêter.

Astuces conseils :

– Vous pouvez emmener une poussette avec vous. Au départ de Tahiti, vous la laissez sur la piste en bas de l’escalier qui mène à l’avion. Vous la récupérez ensuite à Los Angeles.

– Pour changer bebe dans l’avion, prévoyez un tissu sur lequel le poser. Mini nous a deux ans, il s’est tenu debout mais les tables à langer ne sont pas vraiment nickelles. Je n’aurais pas poser un nourrisson dessus ! Ni sur les tables à langer de l’aéroport de LAX d’ailleurs…

– prévoyez un biberon d’eau ou quelque chose à machouiller pour les décollages et atterrissage. Cela évitera à Mini vous d’avoir mal aux oreilles. Pour nous, le biberon d’eau était parfait.

– Les douaniers à Papeete avaient un doute mais je vous confirme : vous avez le droit d’emmener le lait en poudre de votre enfant ! Encore heureux me direz vous. Il sera testé à LAX par la douane. En revanche, on risque de vous retirer vos bouteilles d’eau. Vous devrez en demander dans l’avion.

– LAX – Paris – Montpellier

A Los Angeles. On passe d’ATN à Air France. Crédit Ta mère la blogueuse

Los Angeles – Paris, c’est le trajet le plus long de ce voyage : plus de 10 heures d’avion. Mini nous n’a pas moufté au décollage. Nous étions cette fois tous les trois côté hublot (pour ceux qui se posent la question, j’ai pris le hublot 😝)

Les avions Air France ont un peu moins de place mais le confort était tout de même au rendez-vous.

Je vous reparle des wc ? Un peu moins bien équipés que sur ATN. Pas de mouchoirs ni de serviettes en papier. Uniquement du papier wc. Et un wc sur deux avec table à langer.

Petit bemol sur le trajet : le plat enfant n’a pas été servi. L’hôtesse : « Ah mais nous avions 36 plats enfants. Les 36 ont été servis »

Super papa : « donc ça veut dire que mon fils ne mangera pas ? »

Le ton monte. Je m’enfonce dans mon fauteuil. Mini nous dort profondément.

L’hôtesse : « bon je vais voir. attendez »

Elle n’est jamais revenue. Une autre hôtesse (merci à elle) s’est occupée de nous et bébé a eu un plat normal.

A Paris, nous n’avons pas récupéré notre poussette à la sortie d’avion. Nous pensions, comme on nous l’avez dit à LAX, qu’elle suivrait jusqu’à Montpellier…

Nous étions donc bebe au bras (il ne marche pas encore avec assez d’assurance pour le faire courir dans tout l’aéroport), bagages en main, pour rejoindre notre correspondance. Le vol pour Montpellier a eu 2heures de retard. Ô joie.

On nous a fait changer 3 fois de porte d’embarquement. Ô joie immense.

Le dernier vol s’est très bien passé. Dommage qu’à l’arrivée, nous nous soyons aperçus que la poussette n’avait pas suivi. Elle ne serait même pas arrivée jusqu’à Paris…

Astuces conseils

– Si vous vous arrêtez aux Etats-unis, pas de souci. En revanche, si comme nous vous faites le trajet jusqu’en métropole, prévoyez une poussette qui se replie complètement comme un sac pour l’emmener en cabine.

– emmenez un maximum de doses de lait en poudre pour le voyage. C’est plus simple. Mais vous pouvez aussi prendre la boîte entière.

– prévoyez un petit jeu pour bebe sur ce long trajet. Mini nous ne regarde pas la TV. Il n’a donc pas regardé les programmes jeunesse. Vous pouvez prévoir un jouet à ventouse que vous poserez sur sa tablette. Un jouet pas trop bruyant histoire d’épargner les oreilles des autres passagers…

– Assurez vous que le repas de bebe a bien été pris en compte par la compagnie et prévoyez quelques biscuits au cas où…

– Peu importe la saison à laquelle vous partez, et sur tous les vols, pensez à habiller Mini vous chaudement. Il fait froid en avion !

Arrivée en France. Crédit Ta mère la blogueuse

Voilà pour ce premier voyage ! Je vous fais le topo du retour prochainement dans cet article. 🙂

Image à la une : illustration, source Internet

Publicités

2 commentaires sur « Voyage en avion avec bébé : expérience, astuces »

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.