Télétravail : ma semaine de maman confinée

Hello les parents ! Je suis très absente du blog ces derniers temps mais durant cette période exceptionnelle que nous traversons, je ne pouvais pas ne pas reprendre la plume (enfin, le clavier).

Le confinement a été prolongé et en Polynésie certains devront bientôt faire l’école à la maison en plus du télétravail parfois. Force et courage à vous parents/salariés/instit’ improvisés. Mini moi ne va pas encore à l’école. Ouf.

Ma semaine avec bébé n’a pas pour autant été de tout repos. Grosse pensée aux parents solo en cette période. J’ai depuis plusieurs mois mon fils une semaine sur deux. Et ma semaine donc, j’ai dû alterner entre mon travail à distance et mini moi. Si c’est beaucoup d’amour et un réel plaisir de voir mon fils toute la journée, c’est aussi… très sportif de travailler en même temps. Mais avec un peu d’organisation, de la patience et du lâcher-prise (et ok, ça aide, un enfant plutôt coopératif), on s’en sort ! Petit topo de ma journée type, si cela peut aider quelques parents solos d’enfants en bas âge.

Matin
-Petit déjeuner
-petit tour à vélo dans le jardin (ou dans votre rue ou résidence si vous êtes en appartement, vous avez le droit de sortir près de chez vous pour 1 h). J’essaie aussi de le faire courir histoire qu’il se dépense. Vous pouvez choisir de jouer au ballon par exemple.

-baignade et jeux d’eau dans un bac ou une petite piscine (il fait très chaud en ce moment !)
-Petite séance comptines (Les Titounis sur YouTube ou d’autres chaînes du genre… c’est interactif et ça évite de mettre votre enfant devant n’importe quel programme TV. Attention tout de même à ne pas le laisser trop longtemps devant un écran. Pour les plus grands, les chaînes de télévision diffusent des programmes éducatifs)
– Jeux de construction (lego, blocko…)

En général, je sors mon ordinateur et commence à travailler au moment des comptines. Comptines + jeux de construction : vous devriez être tranquilles un moment en allant voir votre progéniture de temps en temps si ce n’est pas lui qui vient vous grimper dessus (le travail en visioconf’ c’est mort).

Midi !
La « pause » tant attendue. Si vous avez le temps (hahahah), essayez de préparer le repas de midi en avance pour gagner du temps, ou choisissez un repas froid (salade composée par exemple).
C’est le moment de manger avec votre bambin puis de le mettre au lit pour une lonnnngue sieste (croisez les doigts). Si vous pouvez, choisissez le moment de sa sieste pour faire vos tâches les plus importantes.

Quand il se réveille, ressortez les jeux de construction, ou puzzles, ou livres, ou les trois le temps de terminer ce que vous avez à faire.

Soir :
Prenez un temps de calme avec votre enfant après le travail. Mon fils adore regarder le coucher de soleil par exemple. Puis mettez vous aux fourneaux. Bah oui ça mange ces petites choses là. Et faites participer votre enfant si possible (vous passer un ingrédient, sortir ses couverts…)

Crédit Ta mère la blogueuse

Quelques astuces :
-oubliez la maison nickel et bien rangée, vous remettrez tout en ordre plus tard.
-Pour éviter de sortir faire vos courses et qui plus est avec votre enfant, faites vous livrer ! Plusieurs magasins proposent ce service comme Premium market ou la société Allo express.
– Faites des doses plus importantes lorsque vous cuisinez et congelez. Ça peut vous faire gagner du temps pour les jours où vous êtes fatigué.
-Mini vous réclame de l’attention alors que vous êtes en plein dans le boulot ? Faites une pause, parlez lui, proposez lui un nouveau jouet, expliquez lui que vous travaillez à la maison. Les enfants comprennent que quelque chose est différent.

Le week-end : c’est le moment de profiter avant une nouvelle semaine ou avant que votre enfant ne reparte chez l’autre parent (à ceux qui se posent la question : les sorties pour garde d’enfants sont autorisées)

Bien sûr chaque enfant est différent et si vous avez des idées ou expériences, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ! Et… bon courage à tous 😀 Restez chez vous !!

Publicités

Des savons surprise faits maison

Une astuce sympa et écolo pour donner envie à vos enfants d’utiliser eux-mêmes un savon : fabriquer des savonnettes surprise.

Mauruuru à Maite Mai pour l’idée.

Matériel

  • Copeaux de savon ou savon de Marseille et rape
  • huile végétale (huile d’olive par exemple)
  • huile essentielle (de lavande par exemple)
  • Petits objets du type de ceux qu’on trouve dans les galettes des rois
  • 25 cl de tisane ou d’eau minérale

Préparation :

– Faites fondre les copeaux de savon au bain marie
-Ajoutez l’huile végétale
-En parallèle, chauffez l’au minérale ou la tisane
– Lorsque les deux récipients sont chauds (ne pas porter à ébullition), mélangez les deux et remuez énergiquement
-Ajoutez les huiles essentielles
-Mettez la pâte dans un moule ou dans des emporte-pièces placés sur une feuille de papier sulfurisé.
-Ajoutez les petits objets dans vos savons
-Laissez sécher une journée puis démoulez

Noël : 5 idées de sorties et activités à faire avec vos enfants

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, et les vacances de vos marmots aussi ! Voici quelques idées de sorties et activités à faire avec vos mini vous histoire de ne pas finir, excédés, par les coller devant un écran (aller, avouez, l’idée vous tente, c’est si facile…)

  1. Activité : des biscuits de Noël
    78557883_580778196072047_8081049476447338496_n
    Faites vous-même la pâte. Pendant ce temps, selon l’âge de vos enfants, laissez les s’amuser à mettre les main dans de la farine (attention, préparer vous à faire du ménage).

    Une fois la pâte prête, laissez les faire des formes avec des emporte pièce. Ils seront encore plus fiers de manger « leurs » biscuits après. Trois recettes de biscuits à découvrir ICI

  2. Activité : un photobooth de Noël
    Rassurez-vous je ne vous parle pas de faire la queue 10 ans dans la galerie de votre supermarché pour une photo avec un père Noël pas crédible qu’en plus vous devrez payer. Non. Vous pouvez faire des photos chez vous, en famille.Avec vos enfants, fabriquez des petits accessoires. Il vous faut :
    des pics à brochettes, du papier et de quoi imprimer. Quelques idées ICI

    Prenez vous ensuite en photo devant le sapin ou sur un fond que vous aurez fabriquer avec du papier cadeau, des guirlandes ou tout ce qui vous passe par la tête (ou par celle de vos enfants !).

  3. Activité : des cartes de voeux
    Quoi de mieux pour faire plaisir à la famille surtout loin de vous, dans les îles, en métropole ou ailleurs, que des cartes faites par vos enfants ? Si en fait il y a sûrement mieux comme cadeau, mais le geste en touchera certainement plus d’un. Pour (re)découvrir mes cartes réalisées l’an dernier avec bébé et le détails de la réalisation, cliquez ICI
  4. Sortie : aller voir les illuminations de Noël
    Mon mini moi est juste fasciné par toutes les lumières, d’une lampe de chevet, aux guirlandes d’un sapin en passant par le lampadaire du coin. Si vos enfants sont aussi émerveillés, la présidence de la Polynésie ouvre ses jardins au public pour découvrir les décorations de fin d’année.
    Horaires : 18h à 20h, du lundi au jeudi, et de 18h à 22h, en fin de semaine, vendredi, samedi et dimanche.
  5. Sortie : manèges, chorale et cinéma en plein air
    Chaque année à Noël, des animations de toutes sortes sont organisées. Jusqu’au 21 décembre, des manèges, des séances de ciné en plein air, concerts et chorales sont proposés au parc Aorai Tini Hau et à Paofai. Plus d’infos ICI

Fabriquer un jeu Memory famille facile

Un jeu Memory avec les photos des membres de la famille, c’est un bon moyen pour aider Mini vous à retenir les noms de ceux qui l’entourent : papy, mamie, tontons, taties, cousins…

Mini nous a 2 ans. J’ai donc choisi de ne pas faire trop de cartes pour l’instant. Je commence avec 9 personnes (soit 18 cartes) et j’augmenterai leur nombre plus tard.
Voici comment fabriquer le Memory :

Il te faut :

  • du papier Canson ou du bristol
  • des photos des membres de la famille (en format numérique ou photos d’identité pour avoir un format identique)
  • de la colle à papier
  • des ciseaux
  • une petite boîtememory

Imprimez les photos des membres de l’entourage ou de la famille. Pour être sûr d’avoir des photos de même format, vous pouvez ouvrir un fichier Word, tracer un quadrillage et insérer les photos à l’intérieur. Imprimez deux fois la même feuille pour avoir les images en double.

Collez vos photos sur le Canson ou le bristol et découpez.
[Si vous avez choisi de récupérer des photos d’identité, elles devraient déjà être de la même taille.

Dans ce cas, collez vos photos sur une feuille A4 puis faîtes 2 photocopies couleur. Découpez ensuite les images et collez les sur le Canson ou bristol. ]

Vous pouvez ensuite ranger les photos dans la boîte.

memo-jeu.jpg

Le jeu

Toutes les cartes sont étalées faces cachées sur la table

Un premier joueur retourne deux cartes. Si c’est la même image qui apparaît sur les deux cartes, le joueur gagne les cartes et en retourne à nouveau deux.

Si les deux cartes ne vont pas ensemble, le joueur les replace face cachée à l’endroit exact où elles étaient, et c’est au joueur suivant de retourner deux cartes.

Celui qui a une bonne mémoire se souviendra de l’emplacement des cartes déjà retournées et pourra les utiliser lorsqu’il en aura besoin pour compléter une paire.

Le gagnant est celui qui accumule le plus de paires.

Avec un jeune enfant (2 ans pour Mini nous), vous pouvez simplement l’aider à retourner les cartes et à les associer en lui répétant les noms des personnes en photo. 

 

De Tahiti en métropole : mes astuces voyage avec bébé

3 semaines à vadrouiller de maison en maison dans la famille de papa, de maman…. 12h de décalage entre Tahiti et la métropole, des trains, bus, des restos, des aperos, des sandwichs avalés à la va-vite dans une gare, des siestes en voiture, dans la poussette… Mini nous a été super calme. Y’a pas à dire : c’est un warrior. On a vraiment de la chance que notre fils ait un si bon caractère.

Lire la suite de « De Tahiti en métropole : mes astuces voyage avec bébé »